Des trésors de petits fruits

Geneviève Nadeau juillet 2013

Les fraises, les framboises et les bleuets ont tout pour plaire. Ils sont croquants et juteux, on peut les manger avec les doigts, ils s’apprêtent autant en entrée qu’en dessert… Les autres fruits peuvent bien les jalouser ! On vous dévoile ici tous les secrets des petits fruits des champs.

L’excellence des fraises

La fraise est un fruit cultivé depuis des milliers d’années. Même les Romains s’en délectaient dans l’Antiquité! Il s’agit d’un fruit dont les propriétés nutritionnelles ne sont plus à démontrer. Saviez-vous qu’une tasse de fraises tranchées renferme 25 % plus de vitamine C qu’une orange ? De plus, tout comme la banane, la fraise contient énormément de potassium. Il s’agit d’un minéral important pour contrer les effets du sodium, tenu responsable de l’augmentation de la pression artérielle. Le potassium permet également d’assurer la transmission de l’influx nerveux, tout en assurant la contraction des muscles du corps humain.

Ce petit fruit rouge regorge également de molécules anti-oxydantes, dont les anthocyanines et l’acide ellagique. Peu d’études scientifiques crédibles ont été effectuées pour étudier l’effet de la consommation de fraises fraîches ou surgelées sur le corps humain. L’extrait de fraise a cependant été étudié pour le traitement du cancer du sein. Les résultats demeurent très prometteurs, mais d’autres recherches sont à effectuer pour confirmer l’effet des fraises sur un tel type de cancer. Enfin, nous savons que l’acide ellagique pourrait être efficace pour prévenir les dommages des cellules de la peau, causés par les rayons UVA du soleil.

La finesse des framboises

Qu’elle soit blanche, rouge ou noire, la framboise demeure un fruit succulent et très délicat. Tout comme la fraise, elle renferme une myriade de composés bénéfiques pour la santé, tels que les fibres et les antioxydants. En réalité, une tasse de framboises renferme autant de fibres que quatre tranches de pain de blé entier du commerce.

Plusieurs personnalités publiques ont vanté les mérites des cétones de framboises pour favoriser la perte de poids. Or, les résultats d’études à ce sujet se basent sur de très petits groupes d’individus, d’autant plus qu’ils ont été soumis à une diète basse en calories. On ne peut donc pas conclure que les cétones de framboises sont réellement efficaces. Il n’y a rien de mieux que la vraie framboise, fraîche ou surgelée, pour profiter d’un maximum de bienfaits et combler nos papilles de plaisir !

Le mérite des bleuets

On vante depuis longtemps les effets positifs sur la santé humaine des bleuets. Anti-cancer, anti-Alzheimer, anti-vieillissement… Certaines études tentent même d’élucider comment les polyphénols du bleuet pourraient protéger le  système nerveux central ! D’autres chercheurs démystifient présentement l’action des composés du jus de bleuets en lien avec l’amélioration du fonctionnement du foie. Que de mérites !

Mais attention : le miracle ne tient pas qu’à un seul fruit. On ne peut pas penser qu’en mangeant des bleuets tous les jours, nous vieillirons en parfaite santé ! Cependant, nous pouvons mettre toutes les chances de notre côté et savourer le plaisir de bien manger en ajoutant fréquemment des bleuets à notre alimentation. Sachant que le bleuet renferme autant de composés prometteurs, il vaut la peine de l’apprêter de toutes les façons : sur des céréales au déjeuner, broyés dans un lait frappé, en sauce sur un filet de porc avec du sirop d’érable, dans une salade de jeunes laitues avec une vinaigrette au miel, etc. Ou le summum : en faire une salade de fruits avec des fraises et des framboises !

Références :

Giacalone M, Di Sacco F, Traupe I, Topini R, Forfori F, Giunta F. Antioxidant and neuroprotective properties of blueberry polyphenols: a critical review.Nutr Neurosci. 2011 May;14(3):119-25.

Hseu YC, Chou CW, Senthil Kumar KJ, Fu KT, Wang HM, Hsu LS, Kuo YH, Wu CR, Chen SC, Yang HL. Ellagic acid protects human keratinocyte (HaCaT) cells against UVA-induced oxidative stress and apoptosis through the upregulation of the HO-1 and Nrf-2 antioxidant genes. Food Chem Toxicol. 2012 May;50(5):1245-55.

Lopez HL, Ziegenfuss TN, Hofheins JE, Habowski SM, Arent SM, Weir JP, Ferrando AA. Eight weeks of supplementation with a multi-ingredient weight loss product enhances body composition, reduces hip and waist girth, and increases energy levels in overweight men and women.

J Int Soc Sports Nutr. 2013 Apr 19;10(1):22.

Santé Canada. Le Fichier Canadien des Éléments Nutritifs [En ligne].

http://webprod3.hc-sc.gc.ca/cnf-fce/index-fra.jsp consulté le 27 juin 2013

Somasagara RR, Hegde M, Chiruvella KK, Musini A, Choudhary B, Raghavan SC. Extracts of strawberry fruits induce intrinsic pathway of apoptosis in breast cancer cells and inhibits tumor progression in mice. PLoS One. 2012;7(10):e47021.

Wang Y, Cheng M, Zhang B, Nie F, Jiang H.Dietary supplementation of blueberry juice enhances hepatic expression of metallothionein and attenuates liver fibrosis in rats. PLoS One. 2013;8(3):e58659.

Catégories : Alimentation

< Retourner aux conseils