Fromage et grossesse : manger en toute quiétude…

Geneviève Nadeau mars 2016

Plusieurs femmes enceintes se demandent si elles peuvent consommer des fromages fins lors de leur grossesse. Si vous fondez pour les fromages, voici des informations qui vous seront utiles.

 

#1 Adieu, lait cru !

Tous les fromages faits de lait non-pasteurisé (aussi appelés fromage de lait cru) doivent être évités. La pasteurisation est un procédé qui permet de chauffer le lait à très haute température dans un court laps de temps. Cela permet d’éliminer la présence de bactéries nuisibles et de prolonger la durée de vie du produit. En revanche, le système immunitaire des femmes enceintes demeure plus fragile. Vous êtes donc plus susceptible de souffrir d’une intoxication alimentaire si vous consommez des fromages à base de lait cru. Salmonelle, Listeria et E. Coli sont des bactéries qui peuvent être très dangereuses, voire même, mortelles.

#2 Attention aux croûtes et aux saumures…

Les fromages à pâte molle comme le Brie ou le Camembert, ainsi que les fromages saumurés, comme le Féta, doivent également être évités. Les moisissures qui composent la croûte de ces fromages, de même que le liquide de trempage, peuvent occasionner des infectons d’origine alimentaire.

Pour atténuer les soupçons et continuer de savourer du fromage lors de votre grossesse, préférez ceux à pâte ferme, comme le Cheddar ou le Mozzarella en brique, puis consommez vos fromages cuits ou en gratins.

 

Catégories : Alimentation

< Retourner aux conseils