Future maman… et végane !

Geneviève Nadeau septembre 2017

Si vous venez d’apprendre la bonne nouvelle et que vous avez adopté une alimentation végétalienne (sans viande, volaille, poisson, œuf et produits laitiers), voici quelques conseils pour manger équilibré, tout en respectant vos valeurs envers les animaux.

Diversité et équilibre

Une alimentation végétalienne équilibrée permet de combler les besoins de l’être humain. Mais enceinte, vous devez porter un peu plus attention à la variété d’aliments présents au menu. Ainsi, tofu, légumineuses, fromages véganes (à base de noix), tempeh (soya fermenté) et seitan (protéine de blé) gagnent à faire partie de chacun de vos repas. Combinez toujours avec beaucoup de légumes colorés, et un féculent (quinoa, patate douce, pâtes alimentaires…)

Un petit plus à ne pas négliger !

Les femmes enceintes ou souhaitant le devenir doivent prendre un supplément d’acide folique (0,4 mg par jour) pour réduire les risque de malformation de la moelle épinière. Ce conseil demeure pour les végétaliennes. Mais en prime, vous devez vous assurer de combler vos besoins en vitamine B12. Un supplément ou des produits enrichis de cette vitamine (ex. : boissons de soya enrichies) conviennent.

Bons gras à chaque repas

C’est pour le développement normal des yeux et du système nerveux que les bons gras doivent faire partie de votre quotidien. Avocats, noix, graines et huile d’olive permettent d’obtenir de précieuses matières grasses. Sans protéine animale au menu, favorisez votre consommation d’oméga-3 en ajoutant des graines de chia dans votre yogourt végétal, de l’huile de caméline à vos salades ou des graines de soya rôties sur vos sautés ou vos mijotés.

 

Catégories : Alimentation

< Retourner aux conseils