Intégrez le fer à l’alimentation de bébé

Geneviève Nadeau mars 2019

Nombreux sont les bébés qui éprouvent un dédain envers la viande, un aliment riche en fer facile à intégrer à son menu. Pour éviter une carence en ce type de minéral, très important lorsqu’on introduit les aliments solides, on vous propose trois stratégies simples et efficaces pour faire du fer la vedette de vos petits plats.

 

  1. Céréales riches en fer au menu !

Privilégiez les céréales pour bébé biologiques, puisque les poupons sont plus sensibles aux pesticides présents dans les produits d’agriculture conventionnelle. Ces dernières sont aussi enrichies de fer : idéales pour être ajoutées à du yogourt (lorsque votre marmiton est prêt à intégrer les produits laitiers, vers 9 à 12 mois), ou encore, être cuisinées dans des muffins sans sucre ajouté maison. Vous pouvez aussi les mélanger à des flocons d’avoine pour préparer un gruau maison le matin. Pour maximiser l’absorption du fer ajouté aux céréales, combinez-les à une source de vitamine C (ex. : pomme râpée dans un gruau, fruits en purée mélangés aux céréales…)

  1. À vos croquettes !

Une fois la viande mélangée à des aliments aimés de vos bébés, elle risque davantage d’être acceptée. Mélangez de la purée de viande ou de la viande hachée à des légumes râpés et des œufs pour en faire des croquettes. Voici une recette toute simple. Dans un robot culinaire, broyez 1 tasse de brocoli avec 1 petite carotte, 1 petit oignon, 1 gousse d’ail, 1 œuf, ½ tasse de farine d’amande et ½ lb de bœuf ou de veau haché. Façonnez le tout en croquettes et faites cuire au four sur une plaque huilée environ 35 minutes à 350 °F en les retournant à la mi-cuisson.

  1. Assaisonnez, sans salière…

Évitez d’utiliser le sel pour rehausser le goût des aliments de votre bébé. Ses papilles gustatives demeurent très sensibles aux saveurs; avec le sel en plus, il risque de s’y habituer et de préférer, plus tard dans la vie, la consommation d’aliments ultra-transformés souvent très salés. Osez ajouter des épices et des fines herbes à vos purées de viandes/volailles/poissons. Par exemple, le veau et le thym feront bon ménage, tandis que de la dinde assaisonnée de cari et de curcuma aura très bon goût.

 

D’autres aliments riches en fer peuvent remplacer la viande si bébé la refuse catégoriquement. Peut-être ne les avez-vous pas encore essayés ? Voici une liste d’aliments riches en fer qu’il vaut la peine d’ajouter à l’assiette de bébé, et ce, dès l’âge de 6 mois.

  • Lentilles (en purée ou dans un mijoté)
  • Foie de volaille (bien cuit, on en fait une mousse maison avec des assaisonnements sans sel)
  • Pâtes alimentaires faites de grains entiers
  • Pois chiches
  • Haricots rouges
  • Œufs
  • Tofu ferme
  • Beurre d’arachide (dans une recette de muffin sans sucre ajouté ou tartiné en très faible quantité sur des rôties)

 

Catégories : Mineraux

< Retourner aux conseils