L’alimentation autonome du bébé: faisons le point (Article 2 de 3)

Geneviève Nadeau juillet 2019

Pratiquer la DME avec des purées : est-ce possible ?

Certaines écoles de pensées dans le domaine de l’alimentation autonome déconseillent fortement de combiner la technique des purées et celle de la DME, sous prétexte que l’enfant pourrait confondre les deux méthodes. En effet, selon les dires de certains, avec les purées, bébé n’a pas besoin de mastiquer, il ne fait qu’aspirer le contenu de la cuillère. Cependant, il apparaît évident que même nous, en tant qu’adultes, consommons diverses textures. Les bébés vont un jour ou l’autre consommer un potage, du yogourt, etc. Par conséquent, ils sont eux aussi amenés à apprivoiser des textures lisses, peu importe la méthode utilisée (purée ou DME). C’est pourquoi d’autres pratiquant cette technique croient qu’il est tout à fait possible de combiner la DME avec les purées, sous certaines conditions :

  • Ce n’est pas vous qui portez la cuillère à la bouche de votre enfant. Présentez-lui la cuillère, et attendez qu’il ouvre la bouche ou qu’il la prenne pour la porter lui-même à sa bouche. De cette façon, vous encouragez votre enfant à manger selon son appétit réel plutôt que de lui imposer des bouchées. Si vous introduisez des aliments dans la bouche de bébé (que ce soit des purées ou pas), il ne s’agit pas de DME ! Cela pourrait même causer un risque d’étouffements lorsque vous présentez des morceaux d’aliments dans vos mains. Votre bébé n’est pas capable de prendre un aliment sur son plateau ? C’est souvent signe qu’il ne sera pas capable, non plus, de le gérer dans sa bouche !
  • Utilisez des transporteurs: étendez la purée sur une mie de pain grillée, trempez-la dans un brocoli vapeur, ajoutez-en sur une galette de riz… Ainsi, bébé peut gérer les quantités ingérées à sa guise, et vous n’avez pas besoin d’insérer les purées dans sa bouche avec une cuillère. Il vous semblera peut-être que bébé ne mange pas assez avec cette méthode, mais n’ayez crainte. Le lait maternel et/ou la préparation pour nourrissons demeurent encore les éléments principaux du menu de votre bébé à cet âge.

En plus de ces dernières conditions, il faut aussi vous assurer de respecter ces diverses précautions :

  • Bébé doit montrer des signes qu’il est prêt à manger : bien assis seul à 90 degrés, démontre un intérêt envers les aliments quand vous mangez, a plus de 6 mois.
  • Vous devez surveiller votre bébé en tout temps lors des repas.
  • Ne placez pas les aliments dans la bouche du bébé avec vos doigts, et n’insérez pas non plus votre doigt dans la bouche de l’enfant pour retirer un aliment au risque de le déplacer et de causer un étouffement.
  • Assurez-vous que l’environnement soit calme lors des repas.
  • Contactez un(e) diététiste-nutritionniste pédiatrique pour vous épauler dans votre démarche.

Vous aimeriez avoir d’autres suggestions pour savoir comment offrir des purées en adoptant la DME ? Voici quelques idées dans cet article.

 

Mise en garde !

Pour certains bébés, il est contre-indiqué de pratiquer la DME (par exemple, trouble anatomique comme une fente palatine, bébés prématurés, poupons à risque d’anémie, etc.) Il est fortement suggéré de consulter un(e) diététiste-nutritionniste ayant des connaissances dans ce domaine si vous souhaitez utiliser cette méthode.

 

Catégories : Alimentation

< Retourner aux conseils