Les besoins en eau de bébé

La Mère Poule octobre 2018

Tandis que vous allaitez, inutile d’offrir des biberons d’eau à bébé pour combler ses besoins liquidiens. Mais qu’en est-il à partir du moment où vous débutez l’alimentation solide ? Faisons la lumière sur l’hydratation des jeunes poupons…

 

L’eau, un élément essentiel !

Tout comme le fer, les protéines et les bons gras, l’eau est un élément nutritif essentiel au bon fonctionnement du corps humain, tout particulièrement chez le bébé. Elle permet de faire circuler les éléments nutritifs dans son petit corps en permettant au sang d’être liquide, et hydrate bien les cellules de bébé pour l’aider à fabriquer de l’énergie et bien grandir.

Pas avant 6 mois

Que votre bébé soit allaité ou qu’il boive de la préparation pour nourrisson, dans les deux cas, vous pouvez simplement augmenter la fréquence des boires si vous le sentez à risque de se déshydrater. Les températures chaudes ou la fièvre peuvent augmenter la perte d’eau de votre enfant : vous le constaterez s’il mouille très peu ses couches et si ses pleurs prennent de l’ampleur. De plus, il faut toujours bouillir l’eau qui servira à préparer les préparations pour nourrissons lorsque bébé est âgé de moins de  mois. Refroidissez-la ensuite pour la conserver jusqu’à 3 jours au réfrigérateur.

Dès l’introduction des solides

À partir de 6 mois, âge à laquelle vous introduisez les aliments solides, vous pouvez offrir de l’eau à bébé dans les temps plus chauds. Proposez-lui dans un gobelet ou un petit verre, il boira selon sa soif. Privilégiez toujours le lait maternel ou les préparations pour nourrissons : ces deux derniers sont plus riches en éléments nutritifs, contrairement à l’eau, qui pourrait prendre beaucoup de place dans son petit estomac et diminuer son appétit pour des aliments nourrissants.

Et quel type d’eau lui offrir ?

Évitez les eaux en bouteille qui coûtent très cher. L’eau du robinet suffit, tel que résumé dans ce tableau.

Eau à offrir au bébéEau à éviter pour le bébé
Eau du robinet (à moins d’un avis émis sur la non-consommation)Eau chaude du robinet (à éviter même pour les adultes, car plus riches en métaux lourds)
Eau d’un puits privé (l’eau est analysée régulièrement)Eau gazeuse ou minérale
Eau en bouteille (mais pas très écologique, et dispendieux)Eau d’un lac ou d’une source

 

Catégories : Mineraux

< Retourner aux conseils