Une rentrée « responsable »

Geneviève Nadeau septembre 2014

Par Geneviève Nadeau Dt.P., B.Sc., nutritionniste

Pas de sacs jetables, ni de boîte à jus en carton dans les boîtes à lunch… Les écoles exigent de plus en plus aux parents d’utiliser des contenants réutilisables afin de limiter la présence de déchets. Vous aimeriez faire la différence et prendre le temps de choisir également des aliments bénéfiques pour la santé de l’environnement ? Voici quelques conseils pour y voir plus clair à propos des aliments « responsables ».

Aliments bio, aliments écolo

Même si aucune étude n’a réussi à prouver l’effet positif des aliments biologiques sur la santé des gens, ces derniers demeurent sans contredit bénéfiques pour notre environnement. L’absence de pesticides, d’herbicides et d’insecticides préserve indéniablement la faune, la flore, les eaux et les sols. Même si ces produits peuvent parfois coûter plus cher, il peut être intéressant de les choisir de temps à autre pour favoriser ce mode d’agriculture. Les légumes et les fruits biologiques demeurent parfois tout aussi accessibles que leur version conventionnelle.

De la pêche responsable

Une conserve de thon, ça dépanne pour la boîte à lunch ! Ceci dit, plusieurs fabricants de poissons en conserve utilisent des méthodes de pêches qui nuisent à la santé des océans. C’est pourquoi mieux vaut rechercher la certification MSC (Marine Stewardship Council). Cette dernière vous indique que le poisson dans la conserve est issu de pêche durable. Par conséquent, les dauphins, les tortues et les autres espèces marines demeurent moins menacées. Par ailleurs, les petites variétés de poissons gras en conserve (sardines, hareng, maquereau) demeurent d’excellents choix de poissons « responsables ».

Des produits de chez nous

Rien ne vaut les produits d’ici. Ils ont moins voyagé, et donc, moins de ressources ont été nécessaires pour les transporter jusqu’à destination. Voilà qui est bénéfique non seulement pour l’environnement, mais également pour l’économie de votre région. Recherchez la provenance du produit sur les étiquettes si vous désirez faire la différence. Au Québec, la certification « Aliments Québec » vous indique qu’il s’agit d’un produit local. En Ontario, le programme « Foodland Ontario » pourra vous renseigner à ce sujet.

Catégories : Alimentation

< Retourner aux conseils