fbpx

Quoi savoir pour commencer l’introduction des aliments?

« L’introduction des solides, c’est vers 6 mois. Certains sont prêts un peu avant, ou un peu après. Vous êtes leurs parents : faites-vous confiance, vous saurez quand votre bébé sera prêt ! »

Geneviève Nadeau

Nutritionniste

Il existe une autre règle d’or en matière d’introduction des aliments solides :

N’offrez pas de lait de vache avant 9 mois, voire même, 12 mois, car la préparation pour nourrissons et le lait maternel sont plus denses en nutriments et viendront supplémenter l’alimentation durant l’apprentissage à manger de bébé. De plus, le lait de vache est très pauvre en fer et riche en calcium. Le calcium vient interférer avec l’absorption du fer dans le système digestif de bébé, ce qui est peu souhaitable.

Pour en savoir plus sur les différents aliments à offrir et à quelle étape les proposer à votre enfant, consultez notre tableau «Introduction des aliments : Quoi introduire et dans quel ordre?»

Le sevrage

Qu’en est-il de l’eau ?

Vous pouvez l’introduire dès l’âge de 6 mois. Toutefois, l’eau ne doit pas remplacer le lait maternel ou la préparation pour nourrissons. Si vous allaitez, il est même recommandé d’offrir le sein avant l’eau, même lorsqu’il fait très chaud ou que bébé est malade. En périodes de grandes chaleurs, votre lait sera plus riche en eau et en électrolytes (sodium, potassium) pour mieux hydrater bébé et lors de maladies, il contiendra les anticorps requis pour aider bébé à guérir.

La DME

« Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’y a pas de plus de risques d’étouffement quand on pratique la DME. »

Geneviève Nadeau

Nutritionniste

L'importance de la satiété

Une phrase clé?

Vous êtes responsable de la qualité et votre enfant, de la quantité.

Apaiser votre coeur de parent